20 Juil 2006

 Une question majeure s’impose à toutes et à tous qui préparons une véritable alternative antilibérale pour 2007 : que ferions-nous, si nous étions au pouvoir, en présence d’évènements comme ceux qui se déroulent actuellement au et dans les territoires palestiniens ?

Serions-nous enclins, comme en 1936, à céder au poids des Anglos-Américains pour laisser tomber la République espagnole ? Serions-nous, comme en 1956, dominés par les sionistes du ? La gauche de gauche est-elle prête à écarter les Blum et les Mollet d’aujourd’hui ? Est-elle prête à traiter  comme doit l’être un État occupant, colonisateur et terroriste ?

Est-elle prête à mettre fin à la main mise des sionistes sur les médias publics en France ?

Au-delà des propos indignés, voire musclés, accepterions-nous de nous mettre en capacité de pratiquer, dans ce domaine également, une véritable alternative ? Accepterions-nous de mettre toute la panoplie de nos moyens politiques, diplomatiques et militaires au service du droit, en toute indépendance si, comme il faut le craindre, l’Union européenne était une fois de plus inféodée aux USA ?

A ces questions, il nous faut répondre maintenant.

Au fait, pourquoi sommes-nous collectivement silencieux ? Avons-nous déjà fait le choix de l’impuissance ?

Raoul Marc JENNAR

Militant du 29 mai

Lu 2201 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore évalué)
Loading...
Mots-Clés (tags) : , , , , ,

Répondre