24 Oct 2007

Ce qui a été sanctionné avant tout, c’est l’incapacité des gouvernements à concrétiser le rêve européen. Ce qui a été refusé, c’est une Europe limitée au commercial, à l’économique et au financier. Ce qui a été condamné, c’est l’absence d’Europe démocratique, d’Europe sociale, d’Europe écologique. Ce que demande l’immense majorité, ce n’est pas moins d’Europe, mais plus d’Europe. Pour réaliser une autre Europe que celle des marchands, des hommes d’affaires et des banquiers.

Quelle Europe voulons-nous ? Voulons-nous tous une Europe politique ? Quelle organisation de l’Europe voulons-nous ? Voulons-nous une Europe européenne ? Quels rapports entendons-nous établir entre l’Europe et le reste du monde ?

La réponse à ces questions devrait précéder la rédaction du « traité modificatif » en préparation afin d’enrayer un processus de désintérêt, voire d’hostilité à l’égard du projet européen.

Editions Fayard
Date de Parution : 24/10/2007
Collection : Documents
Prix public TTC : 14,00 €
Code ISBN / EAN : 9782213626123 / hachette : 3528122
Format (135 x 215)
Nombre de pages : 192

Commander cet ouvrage

Lu 18 565 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes. Moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...
Mots-Clés (tags) :

2 Réponses pour “Quelle Europe après le « non » ?”

  1. Mécheri a dit :

    Cher Monsieur

    Je dois dire, sans aucune flagornerie que j’ai beaucoup apprécié votre intervention de cet après-midi sur France Inter.
    Heureusement qu’il y a encore quelques personnes comme Vous, qui portent les valeurs universelles que nous devrions Tous défendre.
    Merci encore.

  2. rosine a dit :

    @Mécheri – oui merci a toi Marc Raoul d avoir toujours défendue les valeurs universelles et aussi les sauvegardé

Répondre