06 Déc 2015

A lire attentivement : pendant qu’à Paris, on fait semblant de vouloir combattre le changement climatique, à Genève, dans le plus grand secret, se négocie une « libéralisation » des services qui va en sens opposé :

http://cgspwallonne.be/documentations/actualite/item/522-wikileaks-devoile-comment-tisa-deregulera-les-politiques-energetiques

Mais il en va de même de la négociation du grand marché transatlantique (Tafta ou TTIP). L’article 37 du mandat européen de négociation relatif à l’énergie, est rédigé comme suit : « L’ Accord comprendra des dispositions concernant le commerce et les aspects liés à l’investissement en ce qui concerne l’énergie et les matières premières. Les négociations devraient viser à assurer un environnement commercial ouvert, transparent et prévisible en matière d’énergie et à garantir un accès libre et durable aux matières premières. »

Il s’agit de mettre fin à une règle multiséculaire selon laquelle le sous-sol n’appartient pas aux individus mais à la collectivité ; il s’agit de renoncer à la souveraineté des Etats sur leur sol et leur sous-sol pour la donner aux firmes privées ; il s’agit de retirer aux Etats le pouvoir de fixer le prix des produits énergétiques sur le marché national.

Telle est la volonté du gouvernement français (et des 27 autres) qui a apporté son plein appui à cet article du mandat européen de négociation avec les USA.

Comment encore faire confiance à des gouvernements qui font exactement le contraire de ce qu’ils disent ? Et à des partis politiques qui agissent de même ?

rmj

 

Lu 2 180 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes. Moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

5 Réponses pour “COP 21 versus TAFTA et TISA : la duplicité de ceux qui nous gouvernent”

  1. Annie Stasse a dit :

    Cela irait dans le sens de la loi aux Etats-Unis : le sous-sol appartient au propriétaire du terrain. Alors qu’en France (je ne sais pas ailleurs) le sous-sol appartient à l’état.
    Cette différence a favorisé aux EU les puits pétroliers depuis « toujours » et les puits pour le gaz de schiste récemment. Les conséquences étant que les voisins de ces puits n’avaient aucun pouvoir face à leur robinet d’évier qui leurs versaient de la saloperie plutôt que de l’eau.

  2. Raoul Marc Jennar a dit :

    A. Stasse : bien vu. Les gouvernements des Etats membres de l’UE renoncent à une conception multiséculaire en Europe : le sous-sol appartient à la collectivité nationale. C’est un changement radical pour s’aligner sur les USA et satisfaire les attentes du business euro-américain. Nos gouvernements veulent faire de nos 28 pays, 28 colonies des USA.Avec la Commission européenne comme instrument de contrôle de la bonne fin de cette mutation.

  3. C. Lougovoy a dit :

    Serait ce quelque chose comme « La COP c’est bon pour les neuneus, ça détourne l’attention…. Pendant ce temps là le business continue : NO LIMITS pour l’appropriation des « biens communs » ?

  4. Isabelle Muller a dit :

    Bonjour,
    Merci Monsieur Jennar, en complément de votre communiqué, veuillez trouver ci-après un article écrit par Deborah James de l’OWINFS :

    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjanoCwkuPJAhWJRhQKHat2AF0QFggvMAI&url=http%3A%2F%2Fwww.acidus.ch%2Fblogue%2Fwp-content%2Fuploads%2F2015%2F12%2F2015-owinfs-dj-climate-deception-on-energy-enviro-fr-3-dec-2015.pdf&usg=AFQjCNGzLsJlIYojNS8XFwAMSlKzl7xMpg&bvm=bv.110151844,d.bGg

    Cordialement,
    Isabelle Muller
    membre Adetra

  5. Isabelle Muller a dit :

    L’article de Deborah James, de l’ONG Our World Is Not For Sale (OWINFS), est directement accessible sur leur site :

    http://www.ourworldisnotforsale.org/fr/article/d-ception-climatique-objectifs-non-contraignants-pour-climat-mais-r-gles-contraignantes-pour

    English (html – Pdf) Français (html – Pdf) Español (html – pdf)

    Isabelle Muller
    membre Adetra

Répondre