23 Jan 2017

Prévisions IPSOS , 1er tour
Jadot (s’il a ses signatures) 2%
Hamon 8%
13%
20%
Fillon 26%
27%

Valls ferait 9% s’il emportait la primaire du P$. Il n’est en rien le candidat qui peut se retrouver au 2e tour.

Le sondage (réalisé avant dimanche) ne tient pas compte du soutien de Montebourg à Hamon.

Un rassemblement hors P$ de Jadot, Hamon, Mélenchon et Montebourg permettrait de dépasser Macron en obtenant au moins 23%.

Et l’extraordinaire dynamique dont il serait porteur ouvrirait la voie au deuxième tour. N’est-ce pas cela qu’il faut réclamer de ceux qui ne veulent ni de Valls, ni de Macron, ni de Fillon, ni de Le Pen ?

rmj

 

Lu 2 151 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes. Moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

21 Réponses pour “Qui sera le Jaurès de 2017 ? Une démonstration”

  1. nuria a dit :

    Que le rassemblement soit hors PS? Encore un tour à la mode 5ème république on mélange les cartes, on fait un tour de passe passe, et on recommence avec le même jeu !
    que ce soit Hamon qui est en concurrence avec Valls, Hamon ferait plus rose ? allons donc ! qui peut y croire? et si Jadot Hamon et JLM s’unissent, il faut aussi compter sur le PC et Ensemble?
    c’est à désespérer d’aller votrer!

  2. Humbert a dit :

    Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec ton arithmétique. Si je devais croire ce sondage (qui place Mélenchon à 11%, ce qui me parait très peu), Fillon (26%) et Le Pen (27%) seraient les seuls qualifiés au second tour, quoiqu’il arrive….

  3. Raoul Marc Jennar a dit :

    Et bien nous voilà en total désaccord, chère Nuria (je parle de ton premier commentaire). Cela arrive.

  4. Raoul Marc Jennar a dit :

    Cher Humbert, d’abord ces chiffres ne sont pas les miens. Mais tu noteras que même a minima comme ils se présentent, ils contribuent à ma démonstration. Dans ma réponse à KATZI, j’ai indiqué que des sources de toute première main m’indiquent qu’il y a une montée en puissance de Mélenchon qui permet une estimation avec une fourchette large entre 15 et 25%. Mais même dans le meilleur des cas, cela ne lui permettra pas d’arriver au second tour. A quoi bon, pour les cinq années à venir, se trouver en 3e place ? Si on veut éviter qu’accède au pouvoir présidentiel un Macron, un Fillon ou une Le Pen, il faut que JLM soit au second tour. Comme il ne peut y arriver seul, il faut qu’il rassemble plus large que la France Insoumise. C’est tout le sens de ma proposition dans le texte « Qui sera le Jaurès de 2017 ? » et des précisions apportées dans ma réponse à KATZI. Bien à toi.

  5. RV a dit :

    Quelle confiance les citoyens pourraient-ils avoir en un Hamon quittant le navire à la dernière minute, poussé par les sondages ? Si c’est bien ce que vous proposez, quitter le PS et repartir en indépendant.
    Et, quel pourcentage du PS suivrait-il une telle démarche ?
    Saborder officiellement le navire et croire que les matelots vont suivre comme un seul homme ?

    Pourquoi Mélenchon se tirerait-il une balle dans le pieds en ruinant sa crédibilité durement acquise en s’acoquinant avec des acteurs de ce quinquennat . . .

    Si vos « sources bien informées » créditent la France Insoumise de 15 à 25% en cette fin janvier, le jour et la nuit, alors il est tout à fait possible d’envisager une montée en puissance qui irait bien au delà.
    C’est le point positif que je vais retenir de votre article.

  6. Georges-Henri Clopeau a dit :

    Oui, la « France insoumise  » est le seul espoir de sauver l’humain de ce capitalisme laissé libre de nous escroquer et de nous imposer ses lois. L’Humain d’abord est aujourd’hui le vote utile pour tous les peuples souverains qui veulent récupérer leur souveraineté, leur liberté. Il s’agit d’une grande révolution non violente dans laquelle le peuple réclame sa liberté tout en prenant ses responsabilités envers l’avenir de l’humanité et de la nature. La France commence et souhaite entraîner le monde, comme en 1789, et en espérant mieux réussir.

  7. nuria a dit :

    Bonsoir Raoul,
    En fait j’ai lu d’abord celui-ci et ma réaction est bien latine!
    puis le commentaire plus développé . et là j’avoue que je suis perplexe.
    Barrer la route à la droite et autres extrêmes est en effet LE plus important.
    Nous(pas la FI) avons demain soir une réunion avec le POI et je vais exposer ton raisonnement ..
    Ce sera intéressant …
    La Constituante voulu par les trois (Hamon Montebourg et JLM peuvent être un levier..

  8. carlin jean-pierre a dit :

    Nous sommes attentifs à cette « montée en puissance de Mélenchon », cher Raoul. Raison supplémentaire pour ne pas « se tirer une balle dans le pied en ruinant sa crédibilité », comme le dit justement RV/n°5.
    Et puis, comme dit au n°6, « L’Humain d’abord » ne doit pas rester un simple slogan, mais devenir la base de la démarche sociale de tout citoyen !
    Et enfin, je me permets d’insister sur une idée émise en réponse à « Jaurès n° 1 » : je souhaiterais savoir si contrer le possible gouvernement Fillon par le ‘contre pouvoir’ que constituerait une majorité de ‘large gauche’ – à construire pour les législatives – aurait l’efficacité d’une cohabitation d’un nouveau style ? Moyen ultime possible, en cas de défaite à la présidentielle bien sûr…

  9. Raoul Marc Jennar a dit :

    Cher Jean-Pierre, constituer une majorité parlementaire pour forcer un Macron ou un Fillon à la cohabitation exige une capacité de rassemblement qui me semble totalement absente de la France insoumise qui confond rassemblement et ralliement autour du chef. Si les choses demeurent en l’état après le 29 janvier, les gauches à la gauche de la social-démocratie seront responsables par leur division entretenue, de l’arrivée d’une droite dure – si ce n’est l’extrême droite – au pouvoir. Comme les sociaux-démocrates allemands, tellement anti-communistes, qu’ils favorisèrent l’arrivée des nazis au pouvoir. La France Insoumise dans sa pure solitude, n’aura aucune influence sur le cours des choses.

  10. Aupetitgendre JF a dit :

    Les sondages ont tant de fois prouvé leurs limites prédictives que je reste sceptique sur celui d’Ipsos. Toutefois, l’écart qu’il y a entre les scores annoncés de Fillon, Le Pen et les autres (et quelques soient les alliances possibles), laisse présumer d’une bonne probabilité pour que nous ayons le choix entre la peste et le choléra au 2ème tour, avec le scénario déjà connu: une quantité d’électeurs de gauche votant pour un homme de droite et lui offrant une légitimité qu’il ne mérite pas. On pourra se consoler en se disant qu’un peuple a toujours le gouvernement qu’il mérite. Quand donc mériterons-nous de ne point en avoir?…

  11. pierre c. a dit :

    Je ne pensais pas trouver ici de telles spéculations politiciennes.
    Il y aura donc 4 programmatiques de gauche
    *Celle du PCF, prônant une sociale démocratie effectivement tournée vers la justice sociale… Mais en sortant du Système productiviste?Peut-être Rendu plus « vert »?Peut-être
    *Celle de l’écologisme proposant de protéger l’environnement par des contraintes réglementaires . Mais sans sortir du système?
    *Celle de Hamon qui propose des mesures libérales sociétales mais compensant les rudesses sociales du système économique, qui s’impose comme seule alternative?
    *Celle de la France Insoumise qui propose des réponses, en urgence et à long terme, face aux catastrophes écologiques, économiques, sociales, qu’entraîne déjà objectivement désormais la poursuite de l’économie libérale globalisée. Je suis dans un groupe d’appui, et j’y ressens notre fragilité ( la gauche encartée soutien notre nouveau Jaurès, mais du bout des doigts!)
    Le premier tour des législative sera la primaire en réel ou le peuple de gauche s’exprimera sur ces 4 options. Sans doute trop tard, pour avoir été concentré sur « qui sera le nouveau Jaurès »? Pas Mélenchon lui-m^me , mais l’idée que celui-ci développe sur le rôle du peuple, à l’entrée confirmée dans l’ère de l’anthropocène: C’est une question de position philosophique , cruciale!

  12. Eli a dit :

    On peut effectivement attendre d’avoir raison tout seul … attendre longtemps cette extase ,ce grand moment de pureté et regarder arriver la catastrophe.
    Ou se rassembler , que faire d’autre ?

  13. andrea naz a dit :

    je trouve très juste ce que vous dîtes, bien que je n’y adhère pas, sauf, sauf si nous allons tous voter pour Valls dimanche prochain, et que Hamon et Montenourg, libres, quittent le PS et se rallient à la FI.
    Sinon, on ne voit guère Mélenchon se rallier au PS, faut pas pousser!

  14. Raoul Marc Jennar a dit :

    à Andréa Naz : il n’a jamais été question de proposer que Mélenchon se rallie au PS, mais qu’un rassemblement hors PS – ce qui signifie que Hamon tire les conséquences de son échec programmé au 1er tour de la présidentielle, suite à l’éclatement de fait de son parti – crée les conditions d’un accès au 2e tour de la présidentielle.
    Je suis stupéfait d’observer à quel point des gens – vous n’êtes pas le seul – ne lisent pas ce qui est proposé et inventent dans le texte qu’ils contestent la proposition qu’ils refusent. On en arrive à une telle perversion de l’esprit que plus aucun débat n’est possible. C’est la conclusion générale que je tire de cette séquence.

  15. AUSSEUR Robert a dit :

    Bien d’accord Raoul Marc Jennar : Le moins éloigné de mon positionnement politique : C’est bien JLM , je m’apprête à voter pour lui …..Si je m’apercevait qu’il ne cherche pas à réaliser un rassemblement , hors de ceux que tu as cité , Je crois que je voterai blanc
    A R

  16. andrea naz a dit :

    @Raoul Marc Jennar
    bonjour, j’ai bien lu un rassemblement hors PS, d’ailleurs je vous ai répondu là-dessus, mais cette hypothèse n’a aucun sens puisque Hamon est donné  » gagnant »et que Montebourg le soutient! cette hypothèse aurait un sens si les hommes politiques faisaient de la politique et œuvraient pour le bien commun, mais ça se saurait!

  17. Raoul Marc Jennar a dit :

    andrea naz : il faut aller un peu plus loin que le 29 janvier au soir. Que fera Hamon si une majorité de députés et de sénateurs PS, par idéologie et par peur de perdre leur mandat, rejoignent Macron ? Que fera-t-il si sondage après sondage, il n’est pas crédité d’un résultat à 2 chiffres qui justifierait le maintien d’une candidature PS ? Pourquoi lui, qui ne veut pas assumer le bilan de Hollande, paierait-il pour ce dernier ?
    Que ces questions soient posées à partir du 30, cela a du sens, ne vous en déplaise.

  18. riela a dit :

    Bonjour
    Nous sommes d’accord sur un point :Le PS ,c’est fini et tous les crocodiles de feu le P »S » vont se rallier à macron_-la-soupe ,produit de consommation fabriqué par diverses officines
    L’honnêteté la plus élémentaire devrait commander à Filoche, Hamon et consorts de soutenir – en gardant leur personnalité et en explicitant positivement leur position-la candidature de JLM .Effectivement cela prouverait qu’ils ont le bien commun comme objectif
    tout autre attitude les disqualifiera définitivement
    Quant au NPA , « Pardem… et autres délirants ! Que veulent-ils prouver? c’est à pleurer!
    Mesurent-ils la gravité de la situation ?la catastrophe qui s’annonce?
    Il me semble que la F I est une tentative de créer un rassemblement sur un projet dont l’un des objectifs est de tourner le dos à des arrangements d’appareils et non pas de se soumettre aux lubies d’un chef qui déclare constamment qu’il démissionnera une fois la nouvelle constitution établie!
    Amitiés
    A R

  19. andrea naz a dit :

    @Raoul Marc Jennar
    D’accord! vous êtes plus optimiste que moi, et ce n’est pas pour me déplaire!

  20. AUSSEUR Robert a dit :

    Pour ce qui concerne la Présidentielle , je serais assez d’accord avec Raoul Marc Jennar , pour ce qui est de la présidentielle , qui suivra = Il faut plus de « nuances » ?

  21. Adetra a dit :

    Bonjour, notre syndicat a effectué une recherche sur Emmanuel Macron et son implication dans diverses affaires :
    – Le scandale Alstom Gate : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/scandale-d-etat-comment-macron-a-72159
    – L’ex-conseiller santé de Macron grassement rémunéré par le laboratoire Servier : https://www.youtube.com/watch?v=_vdlrAfZkgQ
    – Les réserves de l’Aéroport de Toulouse vont être dilapidées :
    Article de presse de Laurent Mauduit paru le 17 octobre 2016 – Source : https://www.mediapart.fr/
    Avec la complicité active de l’État, les actionnaires chinois de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac récemment privatisé vont se servir jeudi un dividende exceptionnel de 15 millions d’euros. Une conséquence du pacte d’actionnaires secret passé par Emmanuel Macron avec ces investisseurs.
    « Lors de la privatisation de la société, décidée par Emmanuel Macron du temps où il était encore ministre de l’économie, il avait certes été dit que les nouveaux investisseurs chinois de la société ne contrôleraient que 49 % du capital, et que les acteurs publics (État, Région, département et Chambre de commerce) resteraient majoritaires. Il avait aussi été promis aux acteurs locaux que les investisseurs chinois arrivaient dans une logique industrielle, et non pas dans une logique financière de court terme, ni ne se comporteraient comme un fonds financier rapace.
    Las ! Sitôt la privatisation partielle achevée, les investisseurs chinois ont montré qu’ils ne respecteraient aucun de leurs engagements. À preuve, leur premier souhait a été de distribuer en dividende une bonne partie des 70 millions d’euros que la société avait mis en réserve, pour ses investissements futurs. Quand l’annonce a été faite, elle a très fortement embarrassé Emmanuel Macron, car au moment de la privatisation il avait donné son feu vert pour que l’État passe secrètement un pacte d’actionnaires avec les investisseurs chinois, de sorte qu’ils aient les pleins pouvoirs et fassent ce que bon leur semble… » https://www.mediapart.fr/journal/economie/171016/les-reserves-de-l-aeroport-de-toulouse-vont-etre-dilapidees
    – Le 28 octobre 2014, Emmanuel Macron, alors nouveau ministre de l’Economie, donne son feu vert au rachat de SFR Telecom (Vivendi) par le multimilliardaire Patrick Drahi (Numericable, filiale d’Altice) : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/bercy-donne-son-feu-vert-au-rachat-de-sfr-par-numericable-846083.html
    – Macron; sa pratique des « portes tournantes » et déclaration de son patrimoine, par Sébastien Laye, ancien banquier d’affaires, 3 avril 2017 : http://www.entreprise.news/vrai-scandale-macron-largent-sale-inspecteurs-finances-sebastien-laye/
    Nous avons mis d’autres informations sur notre site concernant notamment la position des divers candidats sur les accords de libre-échange. Bien cordialement, et merci pour votre travail Monsieur Jennar !

Répondre