24 Jan 2017

Magazine international m’a posé un certain nombre de questions sur mon itinéraire, mes engagements en Belgique, en France et au Cambodge, sur l’Europe, sur le Liban, sur l’élection présidentielle :

Interview de Raoul Marc Jennar

 

Lu 2 034 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore évalué)
Loading...

3 Réponses pour “un entretien à Magazine international”

  1. Octavio Alberola a dit :

    Donc, dans les conditions où nous nou trouvons, tu seras d’accord, cher Raoul Marc, qu’il n’y d’autre sortie pour les vrais démocrates que l’action directe

  2. Raoul Marc Jennar a dit :

    Tout dépend de ce qu’on entend par « action directe ». Oui, si celle-ci prend une des multiples formes peu explorées en France de la désobéissance civile, pacifique, non violente. Oui, si au niveau de la bataille des idées, on réhabilite la grève. Oui, si on explore concrètement toutes les formes alternatives de vivre, d’échanger, de s’épanouir et qu’on mette en place des capacités de mobilisation pour refuser le système qu’on nous impose. Mais qui est prêt à retirer son argent des banques crapuleuses (99%) ? Qui est prêt à renoncer à la fréquentation des grandes surfaces et à privilégier des formes coopératives d’achat et de vente ? Qui est prêt à vivre une vie d’engagement, à renoncer à l’individualisme exacerbé d’aujourd’hui ? Il y a des signes qu’une minorité y soit prête. Mais ce n’est qu’une infime minorité à ce jour.

  3. Frédéric Marécaille a dit :

    Bonjour,

    Je lirais avec une attention toujours aussi soutenue les propos tenus dans cette interview.

    Mr Jennar, votre réponse ici est d’une pertinence et d’une clairvoyance comme à votre habitude même si cette (triste) réalité nous montre à quel point les choses ne sont pas prêtes de changer….passera t-on un jour du ‘avoir raison seule contre tous » à « avoir raison tous contre quelques-uns »???

Répondre