21 Déc 2017

 

https://thmeythmey.com/?page=detail&id=59907

(voir aussi sur ma page facebook)

Je viens de donner une interview à un media cambodgien. J’aurai sous peu l’occasion de livrer mon analyse de ce qui se passe dans ce pays et qui s’écarte assez largement de ce que racontent les médias occidentaux (mais nous savons depuis longtemps que leur plume ou leur langue sont serves dès qu’il s’agit de gouvernements qui ne plaisent pas).

Dans cet entretien,  je rappelle la responsabilité des Européens dans leur soutien à la guerre infligée aux Cambodgiens par les USA entre 1970 et 1975, dans leur silence pendant le régime génocidaire de Pol Pot (1975-1979) et leur soutien à l’embargo voulu par les USA pour punir les Cambodgiens d’avoir été libérés des Khmers rouges par les Vietnamiens et avoir ainsi privé les survivants d’une des plus grandes tragédies du XXe siècle de toute aide pendant 12 ans (1979-1991).

Et aujourd’hui, ils veulent infliger des sanctions à un pays qui n’est pas encore en état d’appliquer la parfaite que les Occidentaux ont voulu implanter dans un pays qui n’avait jamais connu ce modèle de qui n’existe nulle part ailleurs sur le continent asiatique.

Mais quand on sait que Mme Rona Smith, Représentante spéciale de l’ONU pour les droits de l’Homme au , qualifie de simples « troubles du siècle passé » le fait que le ait été, du fait des USA, le pays le plus bombardé de toute l’histoire de l’humanité (2. 756.941 tonnes de bombes – plus que sur l’Allemagne et le Japon réunis, les deux bombes A comprises) et qu’il a subi par la même aviation, la plus longue guerre chimique connue jusqu’ici, que son peuple a souffert sous un régime génocidaire qui a rayé des vivants 2.200.00 êtres humains (sur environ 7.200.000) et qu’il a subi pendant douze ans l’interdiction de toute aide au , on a compris ce que signifie « la morale internationale ».

Meilleurs voeux aux survivants de toutes les lâchetés et de toutes les viles complicités de ceux qui nous gouvernent.

rmj

21.12.2017

 

Lu 1575 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes. Moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Une Réponse pour “Cambodge : rafraîchir la mémoire des Européens”

  1. René de VOS a dit :

    Que voila une colère bienvenue, l’ami Raoul.
    Tout ce qui se sera passé en 2017 et qui relève du domaine du politique est à jeter aux chiens. Et voici que plutôt que de se demander pourquoi les pays européens virent à l’extrême droite, ou pourquoi la condition suèdoise est en train de tourner au vinaigre, les experts auto-proclamés en saloperies humaines vont chercher des poux dans la tête à des pauvres et petits pays sous prétexte de démocratie ? Ha, c’est très courageux d’exiger du Cambodge, comme du Soudan, de la Somalie ou de la RCA de respecter des pseudo « droits de l’homme » ! Pendant ce temps, une saleté de prince héritier arabe mène en bateau le monde entier. Pendant ce temps, des saletés vénézuéliennes affament leur peuple dans l’espoir de virer Maduro. Pendant ce temps, des saletés américaines détruisent tout le système social fédéral américain pour satisfaire la cupidité de leurs milliardaires aux mains sales. Pendant ce temps, le public français est appelé par son président de la République à participer à un hommage national à Johnny Halliday. Mais, tout cela, nous sommes sommés de considérer que c’est la faute aux Cambodgiens et aux Vietnamiens et, bien sûr, à Poutine. Nous entrons dans une période qui ressemble malheureusement à ces périodes décrites par Jared Diamond et qu’il a nommées « effondrement ».

Répondre