05 Fév 2019

Cette loi est une menace majeure pour les citoyens. Nos libertés fondamentales sont en danger. D’éminents juristes de toutes les sensibilités le confirment.

Cette loi n’est pas nécessaire. L’arsenal juridique existant est très suffisant pour réprimer les casseurs. Point besoin de ces dispositions liberticides.

Une ligne rouge a été franchie par un gouvernement et une majorité parlementaire qui deviennent à tous points de vue un danger pour le peuple de France.

Mais si une bataille est perdue, cette guerre-là peut encore être gagnée. Il faut une interpellation massive de tous les parlementaires lucides et responsables pour qu’ils introduisent un recours au Conseil Constitutionnel, gardien de nos libertés.

Ecrivons à nos élus, pressons les d’agir. Retenons les leçons de l’Histoire. Ne donnons pas « démocratiquement » des armes légales aux ennemis de la démocratie.

Lu 1080 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore évalué)
Loading...

Répondre