21 Mar 2016

Je suis profondément convaincu que les partis politiques, inventions du 19e siècle, sont devenus des agents objectifs du conservatisme le plus nuisible pour les humains et la planète. Ils ne servent qu’à entretenir une caste de professionnels de la politique qui sont d’une irresponsabilité dramatique dès lors qu’on pense à l’avenir de nos enfants et petits enfants et à l’avenir de la planète. Ils imposent notre empoisonnement par les pesticides et l’empoisonnement de la planète avec les déchets radioactifs; ils engagent nos pays dans des guerres meurtrières qui engendrent le terrorisme dont ce sont les innocents qui paient le prix. Ce sont des lâches qui cèdent aux populismes et rejettent les victimes des chaos qu’ils ont engendrés. Ils bafouent tous les principes dont ils se gargarisent. Ils traitent la Déclaration universelle des droits de l’Homme comme un chiffon de papier. Ils ne méritent que le mépris le plus total. Et s’il en est qui font exception, qu’ils quittent le système et cessent d’y participer. Sinon, ils ne valent pas mieux que les autres, car leur exception n’est que verbale et destinée à nous tromper.

L’urgence ce n’est pas d’élire une marionnette du MEDEF. L’urgence c’est de supprimer cette caste d’irresponsables. Il y va de notre survie dans la dignité.

rmj

Lu 1 154 fois Imprimer Imprimer
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes. Moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

10 Réponses pour “Les professionnels de la politique : à éliminer !”

  1. Humbert a dit :

    « L’urgence c’est de supprimer cette caste d’irresponsables » – 1.000 fois OUI !!!

  2. nuria a dit :

    d’où l’urgence d’une Assemblée constituante !

  3. clement a dit :

    Si on dit que Mélenchon en fait partie, on risque de se faire scalper?

  4. Georges-Henri CLOPEAU a dit :

    D’où la nécessité de concevoir une 6e République qui incite les citoyen(ne)s à se sentir responsables de leurs choix au lieu de se décharger de leur responsabilité en « faisant confiance » à des délégués séduisants, et incontrôlables. Je crois que c’est possible et j’ai mis mes espoirs dans le mouvement des insoumis. Mais je n’ai pas encore trouvé le moyen de présenter mon projet à la discussion du M6R qui est le seul à proposer une discussion sur le fond.

  5. Anne-marie a dit :

    A qui pensez-vous quand vous dites : « s’il en est qui font exception… » ?

  6. Mirandola a dit :

    100% d’accord avec cela, mais… le fait de n’être plus rééligible (c’est bien de cela qu’il s’agit?) n’empêchera pas les partis politiques (le second cancer de la démocratie) de maintenir cette caste d’irresponsable au manettes.

  7. Raoul Marc Jennar a dit :

    Clément : à chacun de se faire une opinion et de respecter celle des autres. J’ai la mienne sur Mélenchon, mais j’ai décidé de ne plus me faire complice de la personnalisation de la vie politique (et donc de me taire sur lui comme sur les autres) et de me limiter au débat sur des idées et des projets. Depuis, je me porte beaucoup mieux. L’exaltation ou le dénigrement des chefs, petits ou grands, est un poison pour le débat démocratique.

  8. Marco JEAN-MONTCLER a dit :

    @nuria

    Bonjour à toustes, j’ai relevé : « d’où l’urgence d’une Assemblée constituante ! »

    J’approuve un max mais je ne pense pas que par le biais des urnes les citoyens français obtiendront la tenue d’une ou plusieurs assemblées constituantes libres et vraiment représentatives, locales ou nationales, je ne fais pas confiance aux politiciens, même s’ils s’appellent Mélenchon, Asselineau ou Tartempion, pas plus que je ne fais confiance au système électoraliste actuel.

    Je sais que cela peut paraître utopique et prématuré, mais je continue à penser que la solution est là :

    http://www.conseilnational.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=39&Itemid=132

    Ayant un peu suivi ce site, je suis conscient du fait qu’il n’est pas parfait mais j’ai pu constater que du fait de sa nature collaborative, il évolue et se perfectionne sans cesse.

    Je vous conseille de jeter un coup d’œil sur les détails de leur programme, le but principal étant de créer les conditions pour permettre aux citoyens français de choisir librement eux-même leur mode de gouvernance, en toutes connaissances de causes (informations objectives) et dans les meilleures conditions (revenu de base inconditionnel).

    Pour ma part, sauf cas de force majeure, je serai sur Paris avec eux à partir du 10 juin 2016, le temps qu’il faudra.

    Et si par malheur cette action du 10 juin échouerait, je récidiverai en 2017, idem en 2018, etc …

    Cordialement à +

    Marco

  9. elena a dit :

    Dés la première phrase de ce texte , je pense que tout est dit.
    Le système est moribond …

  10. Les professionnels de la politique : à éliminer ! | Mes coups de coeur a dit :

    […] La suite sur : http://www.jennar.fr/?p=4869 […]

Répondre