27 fév 2008

Cliquez sur les couvertures pour voir ces ouvrages

couverture _GMT_thumb Khieu Samphan et les Khmers rouges 30 ans depuis Pol Pot
Europe : La trahison des élites Menaces sur la civilisation du vin Quelle Europe après le NON ?

Si vous voulez recevoir automatiquement ce
qui est arrivé de neuf sur le blogue, il suffit de s’abonner par email

\\ Mots Clés :

29 sept 2014

Le jeudi 2 octobre, à AUBAGNE (13), À 20H, à l’espace du bras d’or », avenue Simon Lagunas. A l’invitation d’ATTAC-Pays d’Aubagne avec le soutien de la LDH et du « Repaire d’Aubagne ».

Le lundi 6 octobre, à ISSOUDUN (36), à 20H, à la Salle Guilpin, à proximité de la Mairie. A l’invitation de l’association « Paroles de Citoyens » et du Parti de Gauche.

Le mardi 7 octobre, à ORLEANS (45), à 20H, 1 place Gambetta, dans la salle Marcel Régui, sous la médiathèque. A l’invitation d’ATTAC, de l’Association Citoyenne Abraysienne, d’Eau-secours Orléanais, du collectif Roosevelt, de Loiret sans OGM et des Amis du Monde Diplomatique.

Le mercredi 8 octobre, à MONTARGIS (45), à 20h30, au Tivoli, Place du Patis. A l’invitation des Amis du Monde Diplomatique – AMAPP du Gâtinais – ATTAC – Confédération paysanne, Utopia, Loiret sans OGM.

Le jeudi 9 octobre, à FOSSE (41), à 20H au Complexe intergénérationnel de Fossé, 20, route de Vendôme. A l’invitation du collectif STOP TAFTA 41.

Le vendredi 10 octobre, à CAEN (14), à 20H, à la Ligue de l’enseignement, 16 rue de la Girafe. A l’invitation du Collectif « Stop Tafta ».

Le samedi 11 octobre, JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE GMT/ACS/CETA . Je serai à Paris.

Lire la suite »

29 sept 2014

Voici une interview lors de ma venue à Grande-Synthe, ville hors GMT/TAFTA, réalisée par l’ASTV:

http://archives.tele-astv.fr/video-4564-le-jt-interview-raoul-marc-jennar-26-septembre-2014.html

24 sept 2014

Le 18 octobre 2013, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et le premier ministre canadien, Stephen Harper, ont conclu ce que la Commission appelle un « accord politique » sur les éléments essentiels d’un Accord économique et commercial global (AÉCG) entre l’Union européenne et le Canada.

Les négociations avaient commencé en 2009. Avec la complicité des gouvernements de l’UE, elles se sont tenues dans le plus grand secret. Jamais, les gouvernements, qui ont donné le feu vert à la Commission européenne pour conduire ces négociations et signer cet « accord politique », n’ont informé leur Parlement et encore moins sollicité l’accord de celui-ci pour mener de telles négociations qui, pourtant, remettent en cause des choix de société fondamentaux

Si on a peu parlé jusqu’ici de ce projet de traité, c’est qu’il a fallu longtemps avant que des fuites permettent d’en connaître le contenu. Ce n’est que depuis début août qu’on dispose d’une version du document qui peut être considérée comme définitive (document de la Commission européenne du 5 août 2014 : CETA Consolidated text accompagné de la mention : This document is Limited and should hence not be distributed outside the EU institutions).

Demain, vendredi 26 septembre, à Ottawa, se tiendra un Sommet Canada-Union européenne où l’élite économique et politique va célébrer la conclusion de cet accord de libre-échange Canada-UE (AÉCG ou, en anglais, CETA pour Canada-EU Trade Agreement). Un accord qui va beaucoup plus loin que les accords de l’OMC dans le démantèlement des souverainetés démocratiques.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , ,

21 sept 2014

http://www.rtbf.be/video/detail_opinions?id=1955300

 

16 sept 2014

Dans une lettre adressée aux Maires des localités du département des Hautes-Alpes, le Préfet écrit que les conseils municipaux « ne sauraient se déclarer « hors Grand Marché Transatlantique ». « En effet, poursuit-il, cette affirmation se révèle contraire à l’article 1er de la Constitution qui proclame que « la France est une République indivisible ».

Le Préfet ignore que le fait de se déclarer « hors GMT/TAFTA » ne porte pas sur l’appartenance territoriale à la République, mais concerne l’appartenance à une zone de libre échange en négociation.

Les accords de libre-échange s’inscrivent dans le concept élaboré par l’Organisation Mondiale du Commerce qui applique ses règles et obligations à des « territoires douaniers » et non à des entités étatiques (Accord de Marrakech du 15 avril 1994 instituant l’Organisation Mondiale du Commerce, notes explicatives).

Lire la suite »

16 sept 2014

Le samedi 20 sept., à VERSAILLES (78), à 17H, à l’Hôtel de Ville. A l’invitation des Amis du Monde diplomatique.

Le mardi 23 sept. à FOSSES (95), à 20H15, à la Mairie, salle du Conseil, 1 place du 19 mars. A l’invitation du collectif Anti-GMT du Val d’Oise.

Le mercredi 24 sept. à SENS (89), à 20H, salle de La Poterne, 21 Boulevard du 14 juillet. A l’invitation d’Attac, des partis du Front de Gauche, d’EELV.

Le jeudi 25 sept, à GRANDE SYNTHE (59 – Dunkerque), à 18H30, au Cinéma du Varlin, rue Denis Papin. A l’invitation de L’Atelier, l’université populaire de Grande-Synthe.

Le vendredi 26 sept. à NIVELLES (Belgique), à 20H,au Collège Ste Gertrude, 1, Faubourg de Mons. A l’invitation du CIEP-MOC et de la Fédération des Equipes Populaires du Brabant wallon.

Le samedi 27 sept., à NAMUR (Belgique), de 10H à 12H30, au Théâtre de Namur, place du théâtre. A l’invitation du Groupe Roosevelt, en partenariat avec le Théâtre Royal de Namur, et avec l’appui du Centre d’action laïque et des associations suivantes : CNCD-11.11.11, CNAPD, CSC-Namur, FGTB-Namur, Entraide & Fraternité-Vivre ensemble, Equipes populaires-Namur, MOC, OXFAM , PAC, Rassemblement wallon de Lutte contre la Pauvreté.

 

16 sept 2014

 

Attac et l’Aitec publient aujourd’hui un rapport inédit, analysant le texte de l’accord commercial UE-Canada, CETA.

Alors que cet accord est prévu pour être signé le 25 septembre prochain, le texte n’est toujours pas rendu public.

Ce rapport d’Attac et de l’Aitec se base donc sur une version fuitée du projet d’accord. Il montre que l’accord économique et commercial global CETA (« Comprehensive Economic Trade Agreement »), négocié depuis 2009 entre l’Union européenne et le Canada, constitue par bien des aspects un cheval de Troie du traité transatlantique (Tafta).

Cet accord contient en effet tous les aspects identifiés « à risque » dans l’accord transatlantique.
Les deux associations appellent donc en urgence les citoyen.ne.s à interpeller leurs députés.

-> Le rapport « CETA, marche-pieds pour l’Accord transatlantique » : https://france.attac.org/nos-publications/notes-et-rapports-37/article/structure-generale-de-l-accord

-> La plate-forme de mobilisation et d’interpellation des parlementaires : https://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/article/ceta-le-cheval-de-troie-du-tafta

La bataille contre l’accord UE-Canada est un test de notre capacité de mobilisation contre le GMT/TAFTA. Il n’est plus temps  de crier; il faut hurler. Il n’est plus temps de s’indigner ; il faut se révolter. C’est l’heure de la résistance.