27 fév 2008

Cliquez sur les couvertures pour voir ces ouvrages

couverture _GMT_thumb Khieu Samphan et les Khmers rouges 30 ans depuis Pol Pot
Europe : La trahison des élites Menaces sur la civilisation du vin Quelle Europe après le NON ?

Si vous voulez recevoir automatiquement ce
qui est arrivé de neuf sur le blogue, il suffit de s’abonner par email

\\ Mots Clés :

20 avr 2014

Après un petit livre, un DVD

Avec le talent du technicien Gabriel Ballet, un DVD a été réalisé qui doit aider à connaître et à faire connaître les dangers du grand marché transatlantique.

Lire la suite »

\\ Mots Clés :

20 avr 2014

FOIX, le mardi 22 avril, à 20H, salle Jean Jaurès, Mairie de Foix, 45, Cours Gabriel Fauré. A l’invitation du Parti de Gauche.

ROMANS, le mercredi 23 avril, à 19H30,salle Charles Michels, Rue Du Puy. A l’invitation d’Attac Romans.

JOIGNY (Yonne), le jeudi 24 avril, à 19H45, salle Debussy,61, rue Saint-Jacques. A l’invitation du collectif C3V-Maison citoyenne.

LIEGE (Belgique), le vendredi 25 avril, à 19H à la salle Wittert de l’Université, place du 20 aout. A l’invitation d’Attac-Liège.

BRUXELLES, le samedi 26 avril, de 11H à 13H30, au Foyer Européen, rue Traversière 17 (métro Botanique). A l’invitation des Amis du Monde diplomatique. La conférence sera précédée, à 9H45 d’un exposé d’Antoine Schwartz sur le thème « L’Europe sociale, un oxymore ? »

Le livre et le DVD sur le GMT seront disponibles lors de ces conférences.

14 avr 2014

J’observe des approches très différentes dans les textes qui sont proposés aux instances municipales, départementales ou régionales sur le GMT.

Il me semble important, pour fonder la légitimité d’une telle motion,

a) que celle-ci soit précédée d’un débat sur le mandat européen de négociation,

b) qu’il soit souligné, à la fois pour justifier le débat et pour motiver une motion, que le projet d’accord en négociation s’impose aux collectivités territoriales.

Il me semble très important, pour éviter le piège dans lequel veulent entraîner les professionnels du consensus, de refuser toute idée d’amender le mandat de négociation. La pratique nous apprend que c’est ainsi qu’on entre dans une logique qu’on refuse au départ. C’est ainsi qu’au Parlement européen sont laminées les idées les plus progressistes.

La demande de la motion doit porter exclusivement sur le retrait de la France de la négociation et sur le refus de voir appliqués les termes d’un éventuel traité au territoire de la collectivité territoriale concernée.

On trouvera, ci-dessous, deux propositions. Un premier texte est destiné à demander l’examen du mandat de négociation; un second texte est une proposition type de motion.

Obtenir des dizaines de motions ainsi libellées contribuera à notre combat pour le rejet de ce projet.

Bon courage.

Lire la suite »

14 avr 2014

 

Pour acheter mon livre sur le grand marché transatlantique en ligne, chez l’éditeur : http://capbearedition.com/

(cliquer sur « ajouter au panier »).

 

13 avr 2014

BEDARIEUX, le mardi 15 avril, à 18H, salle Achille Bex, place Albert Thomas. A l’invitation d’ Attac.

LE VIGAN, le mercredi 16 avril, à 18 h 30, à la salle du Cantou. A l’invitation du comité « Aigoual Cévennes Vidourle » du Parti de Gauche.

AIX-EN-PROVENCE, le jeudi 17 avril, à 18h30, à la Maison de la vie associative Le Ligourès, place Romée de Villeneuve, quartier Encagnane. A l’invitation d’Attac Pays d’Aix et de tous les comités locaux d’Attac 13.

CERET, le vendredi 18 avril, à 18h30, au cinéma Le Cérétan. A l’invitation du Front de Gauche Vallespir (Parti de Gauche et PCF).

LIMOGNES EN QUERCY, le samedi 19 avril, à 17H30, sous un chapiteau, à proximité de la salle des fêtes. A l’initiative du Festival ÉcoLot toi-même et d’Attac 46.

Possibilité d’acquérir mon livre et un DVD sur le GMT lors de chaque conférence. 

 

13 avr 2014

Les politiques initiées par la Commission européenne et soutenues par les gouvernements de l’UE et le Parlement européen ont suscité, à juste titre, un tel rejet d’Europe que celui-ci s’exprime le plus souvent au-travers d’outrances et d’affirmations aussi péremptoires qu’erronées.

Deux petits livres, dont les auteurs sont peu suspects de sympathie à l’égard de ces politiques, présentent l’immense mérite de fournir un état des lieux avec le plus grand souci de vérité.

Le premier qui s’intitule « Le Parlement européen, pour faire quoi ?» est signé Bernard Cassen, Hélène Michel et Louis Weber. Les trois auteurs ont passé cette institution au microscope. Ils décrivent les pouvoirs réels de l’institution, son fonctionnement, le rôle des parlementaires et des groupes politiques auxquels ils appartiennent ainsi que la présence intempestive et funeste des lobbies.  

Lire la suite »

05 avr 2014

Jeudi 3 Avril 2014, Secrétariat National du Parti de Gauche

Adresse au conseil fédéral d’EELV

La décision de votre exécutif de sortir du gouvernement est pour nous un acte de première importance.

En effet, les élections municipales des 23 et 30 mars 2014 ont été marquées par une sanction d’ampleur contre les listes gouvernementales conduites par le PS et la perte de nombreuses mairies à gauche, avec ses conséquences sur les pertes des conseils d’intercommunalités et celle prévisible à venir du Sénat. Ces élections municipales ont confirmé les enseignements de ces derniers mois. En mettant ses pas dans la politique d’austérité de Nicolas Sarkozy, François Hollande a profondément désorienté le « peuple de gauche ». En reculant face aux manifestations de la réaction tant sur l’écotaxe que la loi famille ou le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales, il a renforcé la droite. Le gouvernement sortant s’est aussi entêté sur le projet d’aéroport de Notre-­Dame-­des‐Landes et a montré des signes de tergiversations tant sur la sortie du nucléaire (par exemple avec le report de la fermeture de Fessenheim) que sur le refus des gaz et huiles de schiste. Battu dans les urnes par la droite et alors que l’extrême‐droite progresse, , il a pour seule réponse de nommer Manuel Valls à Matignon. Or on ne peut ignorer le profil de Manuel Valls : social libéral assumé depuis des années en matière économique et sociale, il se double d’une pratique autoritaire et sécuritaire du pouvoir. Nous n’oublierons pas ses propos et ses mesures sur l’immigration et les Roms, là aussi dans le droit fil de son prédécesseur au Ministère de l’intérieur, M. Guéant. Nous n’avions pas voté pour la politique conduite par M. Ayrault, nous avons encore moins voté pour celle, sans aucun doute pire, que nous prépare M. Valls à Matignon sur décision de François Hollande.

Comme nous, vous avez présenté un projet autonome à l’élection présidentielle. Comme nous, vous avez appelé à battre Nicolas Sarkozy et nous faisons dès lors partie des ayant droits de la victoire de François Hollande. Puis nous avons fait un choix différent : vous à l’intérieur du gouvernement et de la majorité présidentielle, dans l’espoir d’y peser, nous à l’extérieur dans la volonté de construire une alternative. Aujourd’hui nous convergeons dans l’idée qu’il n’est pas possible de peser à l’intérieur de ce gouvernement. La question qui est posée à nos deux formations politiques est donc la même : comment être utiles ? Comment peser sur le cours des événements ? Comment construire les rapports de forces, les alliances, qui permettront à nos idées d’accéder pour de bon au pouvoir ? Nous n’avons pas l’intention de rester spectateurs, surtout que nous savons vous et nous que la catastrophe écologique qui s’avance appelle un changement radical de nos modes de production, de consommation et d’échange.

Lire la suite »