15 Mar 2011

Conférences de Raoul Marc JENNAR

À Mâcon, le vendredi 1er avril, 20h30 , Amphithéâtre Henri Guillemin, 18 Cours Moreau,

A Mosset, le samedi 16 avril, 19H, salle polyvalente.

Le Conseil National de la Résistance (CNR) se réunit pour la première fois clandestinement, le 27 mai 1943. Il regroupait les huit mouvements de résistance, les deux grandes confédérations syndicales: la CGT( réunifiée) et la CFTC, six représentants des principaux partis politiques représentants la France Libre.

Le CNR a défini son programme prévisionnel pour la libération, le 15 mars 1944. Le titre de cette première édition était « Les jours heureux ».

· Ce programme se fixait des objectifs d’une saisissante actualité.

Lire la suite »

12 Mar 2007

 

On me demande souvent « mais en quoi la candidature de Bové apporte-t-elle quelque chose d’original, à gauche ; en quoi est-elle différente des autres candidatures antilibérales ? » Pourtant, quand on connaît José Bové, quand on connaît la démarche unitaire dans laquelle il s’est inscrit dès octobre 2004 en cosignant « l’Appel des 200 » à dire non à la Constitution européenne et ce qui a suivi, l’originalité de la candidature de José saute aux yeux. Sa candidature est d’abord une candidature citoyenne ; c’est ensuite celle de l’insurrection électorale. C’est, à gauche, la seule candidature de rassemblement. C’est la voix de ceux qu’on n’écoute pas. C’est aussi une candidature trait d’union. C’est enfin une candidature pour les défis que ce siècle pose à la démocratie.

Lire la suite »

15 Jan 2007

Je me suis trompé. Et je tiens à m’en expliquer. Publiquement. C’est nécessaire puisque, parmi les aménités que m’ont été adressées par un certain nombre de personnes qui pourtant prétendent faire de la politique autrement, j’ai été accusé d’user et d’abuser de l’autorité morale qui serait la mienne. On me reproche d’avoir, en vue des élections présidentielles, préféré Yves Salesse à José Bové, puis, dans un effort ultime, désespéré et pathétique pour sauver la démarche unitaire, d’avoir proposé Francis Wurtz en remplacement de Marie-George Buffet.

Lire la suite »

22 Déc 2006

 Claude DEBONS (syndicaliste) – Raoul Marc JENNAR (militant altermondialiste) – Yves SALESSE, participants de la démarche pour des candidatures communes de la gauche antilibérale aux élections présidentielle et législatives.

La décision du Parti communiste de présenter Marie Georges Buffet – bien qu’elle ne fasse consensus ni au sein des collectifs, ni entre les organisations, et sans attendre les résultats de la nouvelle consultation des collectifs – marque une rupture avec la perspective d’un candidat commun de la gauche antilibérale à l’élection présidentielle. Malgré l’aspiration unitaire de milliers de militants communistes, notre rassemblement est ébranlé. De son côté, la majorité de la LCR, toute à son affirmation identitaire, avait porté le premier coup à cette construction, en se mettant à l’écart du processus dès le mois de septembre, puis en présentant Olivier Besancenot.

Lire la suite »

20 Déc 2006

 Chères Amies,

Chers Amis,

Je m’adresse aux membres du Collectif national parce que rien, absolument rien, ne doit être négligé pour sauver notre démarche unitaire.

Lire la suite »

17 Déc 2006

Le 29 mai 2005, plus de 12 millions d’électrices et d’électeurs de gauche ont rejeté un projet de société néolibéral. Les échéances électorales de 2007 offrent une opportunité exceptionnelle de changer la donne politique à gauche et d’offrir une espérance à ceux qui souffrent le plus du capitalisme dérégulé et financiarisé.

Lire la suite »

14 Nov 2006

 Des dizaines de messages me demandent de m’expliquer sur mon retrait du Collectif national pour une alternative antilibérale de gauche et des candidatures unitaires et du groupe provisoire de porte parole.

Lire la suite »