29 Nov 2010

Samedi dernier, j’ai été invité, à Auch, à faire un exposé dans le cadre d’une soirée consacrée au programme du CNR,  organisée par  l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance (ANACR), une organisation pluraliste qui regroupe sans distinction philosophique ou politique d’anciens Résistants et des amis des Résistants. Après un exposé historique, par M. Jacques Varin, ma contribution consistait à examiner comment les réalisations issues du programme du CNR ont été démantelées et à répondre à la question : les valeurs qui ont inspiré ce programme sont-elles, au XXIe siècle, toujours pertinentes ? A la demande de plusieurs participants, je fournis ci-après le texte de mon intervention.

Aborder la question des valeurs, c’est, inévitablement, s’inscrire dans le débat d’idées et, s’agissant de la manière dont s’organise une société, on ne doit pas craindre d’affirmer qu’on se trouve en présence d’une véritable bataille des idées.

Certes, il peut se trouver que des valeurs soient communément partagées par des courants de pensée différents. Mais lorsque se pose la question de la cohérence entre ces valeurs et leur application, les différences surgissent au point de devenir antagonistes. Ainsi, lorsqu’il s’est agi de concrétiser le point du programme du CNR relatif à l’extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations indigènes et coloniales, la coalition qui jusque-là avait conduit les réformes a éclaté entre partisans et adversaires de la guerre en Indochine. Le maintien d’un consensus sur les valeurs résiste mal aux choix nécessités par leur mise en œuvre.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , , , , , , , , ,

25 Mai 2008

 Il y a encore beaucoup trop de gens qui ignorent ce qu’est le Groupe de Bildeberg. J’en ai parlé dans mes livres et articles. D’autres aussi. Mais quand on observe l’ignorance des journalistes qui font l’actualité, on se dit que l’effort doit être permanent.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : ,

12 Juin 2007

bilderberg.jpgLes médias bien pensants parlent beaucoup des élections. Ils parlent beaucoup moins de ceux qui tirent les ficelles de ces marionnettes que sont devenus les principaux acteurs politiques. Et pourtant, ces « maîtres du monde », comme ils se qualifient eux-mêmes, se réunissent dans des groupes dont l’accès est certes limité, mais où les grands médias sont toujours présents.

Lire la suite »

\\ Mots Clés :