05 Déc 2009

La crise de légitimité de l’OMC est évidente : alors que s’approfondit la crise globale à laquelle l’OMC a significativement contribué, celle-ci a décidé de ne rien changer, et de poursuivre la réalisation de son programme de dérégulation et de libéralisation, qui reste identique à celui de 2001 (date à laquelle a commencé le cycle de Doha).

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , ,

19 Déc 2006

omc_prod.jpgToute la presse bien pensante, celle dont les propriétaires sont avant tout des marchands, répète à satiété que les négociations commencées en 2001 à l’OMC – baptisées « Agenda de Doha pour le développement – vont bénéficier en priorité aux pays du Sud. Elle relaie ainsi fidèlement le discours des gouvernements nationaux, de la Commission européenne et d’une majorité – la sainte alliance des chrétiens démocrates et des sociaux démocrates – du Parlement européen. Or, la réalité est bien différente.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , ,

02 Mai 2006

eu-usa-omc.jpgIl y a un mois, le directeur général de l’OMC, Pascal Lamy, déclarait aux députés de la commission du commerce international du Parlement européen : « une partie de l’essentiel de la négociation du cycle de Doha va se jouer dans 40 jours : tout ne se jouera pas au dernier moment, en décembre ; la fin avril sera le moment de vérité. »

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , ,