09 Mar 2010

Je sais. On va m’objecter que s’il n’y avait pas Frèche, on serait dans une situation identique à celle de la majorité des régions : un PCF irréductiblement lié au PS et à ses politiques néolibérales. Mais il y a Frèche et ce personnage crée une situation inédite.

Cette situation débouche sur la création ardue certes, mais réelle, de la liste de rassemblement « A gauche maintenant », dont on sait que si elle est en capacité, elle s’accordera avec la liste EE pour le 2e tour.

La perspective d’un rassemblement d’où pourrait sortir un projet écosocialiste en LR est à notre portée. Le réussir aura valeur de démonstration.

Démonstration d’une vieille évidence trop souvent oubliée : l’union fait la force.

Démonstration aux militants du NPA que les leçons des européennes ont été retenues et qu’on peut faire plus et mieux avec d’autres que seuls.

Démonstration aux militants du PCF qu’il y a un avenir en dehors de l’allégeance au PS.

Démonstration aux militants du PG que le Front de Gauche ne peut être qu’une étape.

Démonstration aux écologistes que c’est seulement avec les anticapitalistes qu’on peut avancer vers d’autres rapports à la nature.

Démonstration aux décroissants qu’il n’y a aucune incompatibilité à défendre l’emploi tout en avançant vers d’autres manières de vivre ensemble et de produire.

Il reste encore quelques jours pour convaincre. Pour atteindre ces 10% qui feront basculer le cours des choses. Pour changer la donne en Languedoc-Roussillon. Pour envoyer aux autres régions de France ce message qu’unis, nous pouvons de nouveau espérer.

\\ Mots Clés : , , , , , , , , ,

24 Mai 2009

lowyIl existe deux espèces d’écologistes :  les « mous »,  c’est à dire ceux qui s’adaptent au néo-libéralisme de l’Europe de Maastricht, ou au social-libéralisme du centre-gauche,  convaincus qu’il faut être réaliste et essayer de mettre un peu de vert dans le pétrole capitaliste ;  et les anti-capitalistes,  ceux qui ont compris la nécessité,  pour sauver l’environnement –  et donc la vie sur cette planète –  de s’attaquer aux intérêts du capital,  français et multinational,  avec,  comme horizon alternatif,  un autre modèle de civilisation :  l’ecosocialisme.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , ,

03 Mai 2009

Le quotidien Libération vient d’accorder un très long entretien à Paul Ariès, un des plus intéressants théoriciens de la décroissance.  Il confirme qu’il a proposé au NPA de lui accorder une tête de liste aux élections européennes, « afin, dit-il, de montrer que la gauche en a fini avec le productivisme ».  Comme sa candidature n’a pas été retenue, il en tire la conclusion que le NPA n’est « pas encore à la hauteur des enjeux historiques ».

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , ,

19 Oct 2008

C’est la crise ! Mais, si on y réfléchit un instant, c’est tout le temps la crise ! Avons-nous connu depuis 30 ans des périodes où ce n’était pas la crise ?

Et même avant. Je suis né au début de ce qu’on a appelé « les Trente glorieuses ». Mais elles étaient glorieuses pour qui ?  Pour les mineurs dont on fermait les charbonnages ? Pour les ouvriers de la sidérurgie dont on fermait les usines ? Pour tous les autres qui ont du attendre le plus grand mouvement social de l’après guerre, Mai 68, pour recevoir enfin quelques miettes des profits engrangés par le patronat ?

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , , , , , , ,