30 Nov 2009

Du 30 nov. au 2 déc., une semaine avant le sommet de l’ONU sur le climat à Copenhague, se tiendra à Genève la 7e conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Le choix des dates, bien entendu, n’est pas innocent. Il s’agit, pour l’OMC de peser sur les négociations sur le climat pour que le dogme du libre-échange et la liberté d’action des acteurs privés ne soient pas entravés.

On l’oublie trop souvent, l’OMC s’est vue conférer une puissance considérable par nos gouvernements de droite comme de gauche. Les accords qu’elle gère depuis 1995 imposent un principe  dans tous les domaines : aucun obstacle ne peut entraver les échanges. Toutes les dispositions en matière sociale, fiscale, d’éducation, de santé, d’environnement, de communication, de transport, etc., susceptibles de provoquer une discrimination dans la libre concurrence doivent être abrogées.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , , , , , ,

05 Mai 2009

Un des éléments les plus spectaculaires de la déclaration ministérielle adoptée lors de la conférence de l’OMC à Hong Kong, en décembre 2005, est sans conteste l’Annexe C aux articles 25 à 27 d’un document dont on ignore trop souvent qu’il vaut traité international.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , , , , , ,

17 Jan 2006

omc_danger.jpgUn des éléments les plus spectaculaires de la déclaration ministérielle adoptée lors de la conférence de l’OMC à Hong Kong est sans conteste l’Annexe C aux articles 25 à 27 d’un document dont on ignore trop souvent qu’il vaut traité international.

Lire la suite »

\\ Mots Clés : , ,