18 Nov 2009

Le Nouveau Parti Anticapitaliste dénonce la venue en France du criminel de guerre Moshe Yalon. Surnommé le « boucher de Qana », cet ancien chef d’Etat-major de l’armée d’occupation israélienne avait, en 1996, commandé le bombardement d’un bâtiment des Nations Unies où s’étaient réfugiés plus de 100 villageois, hommes femmes et enfants, qui furent anéantis.

C’est avec un tel individu, qui n’hésite pas à traiter le peuple Palestinien de « cancer » que Jean François Copé Président du groupe UMP et Christian Estrosi Ministre de l’Industrie s’apprêtent à faire ripailles jeudi 19 novembre lors d’un diner de soutien organisé par France Israël.

Le NPA exige, avec l’ensemble des forces progressistes qu’on interdise ce criminel de guerre de séjourner en France, et qu’il réponde au plus vite de ses crimes envers les peuples Palestiniens et Libanais.

\\ Mots Clés : , , ,